Peut-on récupérer les points de son permis de conduire pour défaut d’information préalable ?

OUI : dans un arrêt en date du 13 juin 2014, la Cour administrative d’appel de Marseille rappelle que tant que le conducteur verbalisé à la suite d’une infraction constatée par radar automatique n’a pas payé l’amende forfaitaire, il ne peut-être être tenu pour établi qu’il a bien reçu les avis de contravention correspondant avec les informations prévues par les articles L.223-3 et R.223-3 du code de la route. Ainsi, dans ce cas, le conducteur  est fondé à soutenir que l’administration n’apporte pas la preuve qu’elle a satisfait à son obligation d’information préalable et les décisions portant retrait de points sont réputées être intervenues à l’issue d’une procédure irrégulière. En effet, c’est  à l’administration d’apporter la preuve, par tous moyens, qu’elle a satisfait à l’obligation d’information préalable, ce quelle a souvent du mal à faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

three × three =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>