Lettre de demande de contre visite d’un fonctionnaire après désignation d’un autre médecin agréé

Vous êtes fonctionnaire et la visite chez le médecin agréé désigné par votre employeur public s’est mal passée. Ne paniquez pas et demandez une contre expertise au moyen du modèle de lettre ci-dessous. (à compléter et adapter suivant votre situation).

Monsieur Jules MARTIN

Adjoint administratif                                                                A VILLEJUIF, le 10 avril 2018

3 rue des peupliers

94800 VILLEJUIF

à

Madame ou Monsieur XXXX

Direction des ressources humaines

Hôtel de ville

(Adresse)

LRAR

OBJET : demande de changement de médecin expert suite à l’expertise médicale effectuée par le Docteur Foldingue le 8 février 2018.

Madame, Monsieur,

Je me suis rendu conformément à la convocation qui m’a été adressée, le 10/07/2017, au cabinet du Docteur Foldingue, Médecin Psychiatre agréé désigné pour m’examiner suite à ma demande de congé de longue maladie (CLM).

J’ai l’honneur de vous rendre compte que cette visite, qui au demeurant n’a duré que trois minutes, s’est particulièrement mal passée.

Le Docteur X sans examiner les pièces de mon dossier s’est montré tout de suite très agressif, m’a pris de haut, a refusé d’entendre mes explications et m’a demandé si je n’avais pas honte de demander un congé de longue maladie.

Il a conclu en me disant que j’étais un « tireur au flanc » et que j’avais intérêt à reprendre mon service au plus vite si je ne voulais pas être licencié.

J’avais pourtant dans mon dossier des pièces médicales probantes à lui montrer mais il a refusé de les examiner.

Il m’a ensuite fermement raccompagné vers la sortie de son cabinet, en vociférant devant ses patients qui attendaient médusés dans la salle d’attente, ajoutant qu’il n’avait pas de temps à perdre avec des gens comme moi, compte tenu surtout des tarifs d’honoraires ineptes pratiqués par l’administration.

Je considère l’attitude de ce médecin indigne et je vous demande de désigner un autre médecin agréé avec pour mission de me réexaminer conformément à votre lettre de mission initiale.

L’impossibilité de communication qui s’est instaurée entre le Docteur Foldingue et moi ainsi que sa réaction partisane justifie ma demande.

La circulaire FP4 – n° 1711 du 30 janvier 1989 relative à la protection sociale des fonctionnaires et stagiaires de l’Etat contre les risques maladie et accidents de service précise que dans ces conditions : « Un changement de médecin doit être opéré, sur demande de l’intéressé et maintenu pour d’éventuelles visites ultérieures. »

Dans l’attente d’une nouvelle convocation,

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, à l’assurance de ma considération distinguée.

Signé MARTIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × 2 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>